mercredi 6 mai 2009

Velo - Gre Chirens

   Pour ce soir j'avais prévu un retour vélo par la digue. Mais de bon matin, il me prend, contrairement aux autres jours, de partir directement de la maison plutôt que d'emmener la voiture à la gare de Voiron. "Un peu plus de distance et de dénivelé ca te fera pas de mal". Génialissime idée.

    Dans le sens maison-gare, c'est nickel. Une grimpette qui passe bien, puis longue descente jusqu'au centre de Voiron. Bon le 70km/h en pointe aurait dû m'avertir, mais en même temps il était déjà trop tard. 7km bouffés en 14mn, je met le même temps qu'avec la voiture si je comptabilise les chargement / déchargement du vélo, parking, l'impossibilité de prendre les rues en sens interdit qui mènent à la gare, de bruler les feux, bref, c'est toujours une idée géniale.

   Soir venu, retour comme prévu. Bon déjà ça vente sérieusement, et pas dans le bon sens. Mais j'ai la forme, il fait beau, la digue est agréable et j'enquille les kils à un bon 26-28 constant, ça mouline sans trop forcer, l'est bien ce vélo. Les vrais cyclistes m'enrhument toujours à plus de 30 mais bon, quand j'aurai leurs mollets on en reparlera.
    Rendu à Voreppe, 20km en 51mn, pas mal avec la traversée de Grenoble faite gentiment. Yaurait peut être plus court pour rentrer direct mais je dois passer par Voiron faire des emplettes, alors je monte à Coublevie par la montée de La Buisse. Là encore, nickel, intense mais je suis même pas obligé de mettre le plus grand pignon et monte tout entre 15 et 18km/h, c'est au moins 5 de plus qu'avec le VTT et les 110m D+ sont avalé en 10mn. J'arrive à Voiron en 1h25..

   Petite pause boulangerie, je mange quelques viénoiseries en prévision de la suite et file faire mes courses. Bon c'est pas grand chose, mais au final je me suis lesté de 2 ou 3kg, p'tet plus, et il faut maintenant rentrer à la maison.  Jusqu'au Creps ca va encore, j'arrive à toujours mouliner et ca passe sans trop de problème. Mais alors après, un long et interminable mur face à moi, l'enfer.

   Bon faut être honnête, c'est pas non plus l'Everest, ca doit tout juste friser les 10%. Mais en vélo c'est pas comme à pied, et puis avec les 30km dans les jambes, j'grimpe plus, scotché qu'il est le nono. A 7km/h dans la pente, c'est qu'ils deviennent long les 2km à ce rythme...

   J'essaye de pas trop piocher mais j'ai du mal à faire tourner, c'est un peu saccadé même si je suis pas obligé de me mettre en danseuse, ca finit par me tirailler les lombaires. Tant bien que mal j'arrive quand même en haut, puis me laisse glisser jusqu'à la maison, finalement assez frais.... Mais une fois posé il me faudra quand même bien 45mn pour m'en remettre, légères sensations de tourni, après coup je me dis que je devais pas être loin de la fringale, chose qui ne m'est jamais arrivé en CAP malgré des efforts que je trouve plus "violent", notament au niveau cardio...  Les sensations du vélo, va falloir les apprendre aussi ;)

    Au final, plus de 2H30 pour rentrer, dont 2h05 sur le vélo. Ben on va dire que pour l'instant, c'est sans doute trop pour mon niveau actuel :)

   Et une question, comment font t'ils pour enchainer 180km avec un col au milieu?

Chiffres:
  • Total: 2h05, FCMoy = 133, Dist = 40km - 360m D+, VMoy = 19.3 km/h
Courbes et Statistiques:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez bien un avis sur la question? Laissez un commentaire :)