jeudi 19 août 2010

Sem 33 - En Bref

Mar 17: Retour en Isère, et donc aux séances ALE. Un bon groupe présent pour de la vma courte en cote. Comme la semaine précédente je décide de ne pas tenter le diable dès les premières répétitions, mais d'accélérer de plus en plus. Je démarre donc la première 40s en retrait, m'accroche à Remy sur la suite, et me donne bien sur les 2 dernières, p'tet un peu trop. Je suis étonné d'avoir les jambes vraiment faciles. Mais les 2mn de récup sont moins bénéfiques qu'escomptées et j'attaque la suite déjà un peu moins frais, je ventile encore fort.

   Même technique pour les 30s, j'ai un peu plus de mal à suivre Remy mais remonte au minimum jusqu'à Seb et Laurent. J'arrive encore à accélérer un peu sur les dernières, mais dans l'effort je me verrouille le sternum, ça va m'handicaper un peu sur la fin. Les 20s se font donc un peu à l'arrache, les jambes qui étaient bien jusque là finissent par déclarer forfait, et je termine la dernière en roue libre, laissant à Christophe les honneurs de la dernière grosse mine :)
40/30/20s en Cote - 1 h 21, Dist = 13.7km - 230 D+


Jeu 19: Séance de seuil, 2*5mn, 2*4mn, 2*3mn. On part pour la frange verte, sont présents Coach, David, Laurent, Nico & Seb. Nico est toujours en reprise et prévoit, avec justesse, de souffrir un peu. On démarre de la route vers le golf, je reste à son niveau et on se laisse un peu décrocher sur le plat. Je redoute un peu la première montée qui m'a calmé déjà plusieurs fois pendant l'été. Un peu en dedans donc, elle passe plutôt bien et on maintien à peu près l'écart avec Seb et Laurent.

   On attaque la deuxième 5mn sur le raidar au milieu du golf. Je reviens sur Seb et Laurent sur la fin de la cote, mais surtout dans la descente suivante. Ils n'ont définitivement le pied "traileur". Nico a logiquement un peu décroché et je coupe un peu car je ne suis pas certain qu'il connaisse le parcours, je veux rester à vue. La longue descente se fait donc facilement, on termine à l'arrivée sur le bitume.

   Ensuite on enchaine les tours du parcours habituel, j'y ai mes repères. A chaque récupération le groupe se reforme, mais sur la fin la différence de vitesse fait qu'on part toujours un peu en retrait avec Nico. Mon petit jeu va donc être à chaque fois d'aller reprendre Seb et Laurent qui partent 5 à 10s devant. Et ça marche, notamment dans la petite montée du parcours ou je suis plus facile. C'est marrant parce qu'avec le groupe de traileurs, c'est généralement là que j'ai le plus de mal. Je suis sous les 3'55 au tour, pas exceptionnel mais pas si mal. Je me place bien sur la dernière et reste au contact de David, me permettant même de le lâcher dans la fameuse montée. Bon il est cuit, mais ça fait toujours plaisir :)

2*5', 2*4', 2*3' - 1h31, Dist = 15.3km - 305m
  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez bien un avis sur la question? Laissez un commentaire :)