mercredi 10 février 2010

Récup Cross

   La crampe incompréhensible chopée Dimanche avant la course, si je ne l'ai pas sentie pendant l'épreuve, a laissé quand même quelques traces qui se sont réveillées les heures suivantes. Bon la course y a aussi sa part de responsabilité, faut pas se leurrer, car le mollet gauche est légèrement sensible également. Malgré une bonne séance d'étirements, c'est donc avec de bonnes grosses courbatures aux mollets que j'attaque la semaine.

   Mardi coach avait programmé des 30/30 qui ont justement pour but d'éliminer ce qu'il reste de toxines, mais je ne prend pas le risque de courir. A la place, je brave les frimas et part pour 1h de vélo dans Grenoble le midi. Du plat, rien que du plat, en cherchant principalement à faire tourner les jambes sans forcer. Ça caille un peu, dans les 2-3°C, mais c'est encore supportable.

   Mercredi, la météo s'est pas arrangée, un mix pluie/neige, température négative. Cette fois j'accompagne un de mes collègue en prépa marathon pour un simple footing. Une allure entre 11 et 12km/h sans forcer, ca peut pas faire de mal. Les sensations sont bonnes, ont rentre après seulement 45mn mais suffisant pour finir d'éliminer.


Chiffres:
  • Vélo: 57mn,  FCMoy = 141, Dist = 24.0, VMoy = 25.2 km/h
  • Cap: 44mn, FCMoy = 146, Dist = 8.9km, VMoy =  11.9 km/h

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez bien un avis sur la question? Laissez un commentaire :)