dimanche 26 septembre 2010

Sem 35/36/37/38 - Tout ca.

   Hello du bateau.

   On en était où? Ah oui, le belier, et ses 9mn de gagné. Prometteur pour une belle fin de saison, j'ai vite envie d'enchainer en vue de Mk6. Je m'octroie 2j de repos, enfin façon de parler. J'fais bien ce que peux, j'ai les jambes en bois, plus que les loulous qui ont tourné autour du grand blanc.

Mer 1/9: Reprise par un p'tit tour de VTT aux batteries hautes au dessus du boulot. J'monte en douceur par la route pour pas m'en mettre trop dans les guiboles.
VTT - 1h03, 13.3km - 400 D+
Jeu 2/9: A vélo ca va, mais à pied je sens que c'est toujours pas ça, même en marchant. Je zappe le club et me fait un petit tour à la maison, une dernière reco du petit parcours pédestre qu'on organise la semaine suivante. Petite sortie, les cuisses montent bien, mais au retour, les mollets sont toujours pas frais.
Petit Triton - 1h06, 10.2km - 200 D+

Ven 3/9: Nouvelle sortie VTT avec des collègues de boulot. Ils terminent leur prépa pour la traversée du Vercors et bien qu'ils me promettent un parcours cool, je m'attends au pire traquenard. Finalement ça reste faisable, et si je suis certainement moins à l'aise qu'eux, je peux passer sans avoir à me mettre trop dans le rouge. Un beau parcours qui me fera passer sur les crêtes de Vaulnavey avant de rentrer par Tavernolles.
VTT Crêtes Vaulnavey - 1h35, 25.8km - 515m D+
Dim 5/9: L'an dernier j'avais enchainé Paladru la semaine suivante des Beliers, un peu en dedans au départ, mais pas si mal. Cette année j'aurai bien fait les 10km de Grenoble, autour de 38', pour reprendre un peu de rythme. Si le samedi je n'ai plus de douleur au mollet, je sens que ce n'est quand même pas bien raisonnable et que je risque de le payer. Tant pis.

Lun 6/9: Du coup n'ayant rien fait du week end, je me fais une belle sortie le midi. Montée tranquille au Murier, puis chemin du Lavoir vers Villeneuve avant de retourner vers le Bigot. La montée passe bien, j'ai de bonnes jambes mais je me dis que j'ai bien fait de zapper les 10km de Gre. Mais passé l'heure à la redescente, le mollet se rappelle un peu trop à mon souvenir. Pas bon.
Bois du Fournet - 1h26, 13.9km - 505m D+
   Comme le vélo à tendance à m'apaiser tout ça, le soir je maintien le retour par la digue que je m'étais prévu. Du moulinage sans forcer, 1h13 pour les 32km/130m D+ du trajet.

Mar 7/9: Seance kiné. où je lui expose mon problème persistant au mollet. Verdict, suite ou pas de la contracture de la semaine précédente, mais il craint qu'on ai un peu minimisé le problème. Petit claquage possible, voir plus si ça se rétablie pas rapidement, et radio/écho à prévoir. Donc repos et repos, d'abord 10j pour voir, qu'on prolongera à 2 grosses semaines pour assurer le coup. Mouaif...

   Seul côté positif, j'fais du jus et j'suis au mieux pour profiter comme il se doit du mariage de la sister. Au taquet. Départ prudent sous prétexte de couverture photographique, enchainement blanc/rouge bien négocié,  ensuite bon train jusqu'au passage délicat des bulles. Là on est à mis course et je lâche la machine pour finir en beauté près de la tireuse à bières. Quelques heures de sommeil et on attaque la deuxième étape, pas toujours la plus facile. Un beau mariage :)


Mar 21/9: A part ça (et encore je m'en suis servis comme excuse pour pas danser), j'suis resté sage pendant 15j. Dur. Même pas de vélo pour aller bosser, pas tant qu'on me l'ai interdit que la charge de taf justement, qui m'obligeait à faire autrement. En fin de semaine je me paye quand même une méga crampe au réveil, à l'autre mollet! Pas compris. La douleur traine pendant 3j et ça me gave sérieusement. Je sais même plus si je dois étirer, glacer, ou rien faire. Mardi j'ai quand même l'autorisation du kiné, reprise de 30mn, 5km, à plat. Bof. Pas de douleurs au mollets c'est déjà ça, même si j'en ai d'autres ailleurs, en plus des douleurs psychosomatiques qu'on se trouve toujours quand on est à l'affut de la moindre sensation. Je dois retourner voir le podologue pour tenter de mettre fin à tout ça.

Jeu 23/9: Reprise toujours, j'allonge à 45mn. Je me retrouve à faire 2 fois le tour de la ville pour tenter de rester le plus à plat possible, pas facile dans la région. 8.5km et 100m D+. Ben oui, j'peux pas faire moins à sinon de faire des allers retour sur 500m. Et même comme ça c'est assez monotone, surtout que j'ai fais ça de nuit, et ça m'incite pas à dépasser la dose prescrite :)

Dim 26/9: J'avais prévu une sortie samedi, et une rando VTT le dimanche. La météo m'a pas vraiment motivé pour le vélo, et dimanche soir je pars donc faire mon tour à pied. Une montée à la croix des Cochettes, pas trop raide et que je connais bien. Pour pas tenter le diable en D+ je redescend et suis le fléchage de la rando VTT qui me permet de découvrir un nouveau sentier vers la Guilletière. Sympa. Bonnes sensations aussi, même si à 11km/h ya pas de mal, je pense pouvoir reprendre les séances au club à partir de mardi.
Cochettes et Guilletière - 1h19, 13.8km - 320m D+

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez bien un avis sur la question? Laissez un commentaire :)